Appartenance à l'Intersteno

Depuis 1982, notre association fait partie de l'Intersténo (Fédération internationale pour le Trainterstenoitement de l’Information et de la communication) qui regroupe 34 pays.

Cette organisation met sur pied, tous les deux ans, un Congrès mondial dans l'un des différents pays membres.

Nous avons eu le plaisir d'organiser, avec nos homologues néerlandophones, le Congrès de Bruxelles en 1991. A noter également que nous avons accueilli à Liège, en septembre 1997, les membres du Comité central (organe exécutif de l'Intersteno) chargé de préparer la rencontre de Lausanne (1998). Le délégué représentant la Belgique est alternativement un néerlandophone ou un francophone. Pour l'instant, il s'agit de Madame A. Coeckelbergs, trésorière de l'ABW.

Le 52e congrès Intersteno se tiendra à Cagliari (Sardaigne) du 13 au 19 juillet 2019.

Notre Comité d'Organisation se tient encore à votre disposition pour répondre à toutes les questions que vous souhaiteriez poser à ce sujet.. N'hésitez pas à contacter Mme G. Sante, Vice-présidente de l'APSB en charge des relations internationales et Présidente du Jury de l'Intersteno.

intersteno2013
De gauche à droite: Agnes Coeckelberghs, Pieterjan Oste, Thérèse Librecht,
Danny Devriendt, Georgette Sante, Olivier Levrau, Jeannine Delange

La Belgique est particulièrement à l'honneur depuis le congrès de Hanovre en juillet 2001 car notre compatriote M. Danny Devriendt, Président de l'ABW, a été désigné au poste de Secrétaire trésorier de la Fédération Internationale Intersteno.

En juillet 2007, Mme Georgette Sante a été désignée Présidente du jury d'Intersteno. Elle est également coordonatrice du concours de traitement de texte professionnel.

Les résultats des concours internationaux de frappe par le biais d'Internet ainsi que ceux du Congrès mondial se trouvent dès à présent sur le site www.intersteno.org.

Types de concours

Saisie d'un texte (production de texte) écrit sur papier (principalement à l'aide d'un clavier d'ordinateur mais la reconnaissance vocale et la sténotypie sont acceptées): vitesse minimum 60 mots par minute soit 360 frappes, pendant 30 minutes avec une précision de 0,25 % d'erreurs. Les performances demandées aux moins de 20 ans sont moindres (300 caractères par minute) ainsi que celles des élèves de moins de 16 ans (240 frappes par minute)

Correction de texte à l'aide d'un traitement de texte (corrections simples du style mise en gras, souligné, italique, déplacement, remplacement, ajout, suppression, centrage,...).

Traitement de texte professionnel: le texte à mettre en forme est en anglais uniquement mais les instructions pour réaliser le travail sont traduites dans la langue du participant donc en français pour nous; toutes les fonctions avancées du traitement de texte sont utilisées notamment: styles, gestion d'illustrations, publipostage, macros, etc.

Saisie de la parole : les concurrents saisissent et transcrivent un texte dicté à une vitesse augmentant de manière régulière. Les vitesses initiales et finales de la dictée sont liées à la langue des concurrents, selon un tableau comparatif établi par le Conseil d’Intersteno. Plusieurs technologies peuvent être utilisées: sténographie graphique, sténotypie, clavier avec logiciel de traitement de texte (et abréviations), reconnaissance vocale (avec utilisation obligatoire d'un système silencieux de type sténomasque). Un délai de mise au net (transcription) de 150 minutes est accordé.

Prise de notes et transcription en temps réel: les concurrents saisissent et transcrivent un texte de huit minutes, dicté à une vitesse augmentant de manière régulière, en utilisant la technologie de leur choix. La transcription doit être remise immédiatement à la fin de la dictée, sans possibilité d'y apporter des corrections.

Prise de notes et rapport: cette compétition consiste à faire un rapport rédigé en phrases complètes, d'un texte dicté pendant 10 minutes. Pour ce résumé, le candidat utilise son propre vocabulaire mais devra toutefois retranscrire littéralement le titre principal et les titres de paragraphe. Toutes les méthodes de prise de notes sont admises: l'écriture manuscrite, au clavier (y compris à l'aide d'appareils électroniques tels des tablettes), la sténographie, la sténotypie, le traitement de texte avec système abréviatif mais aussi l'écriture vocale avec reconnaissance vocale en utilisant un système de silencieux efficace rendant leur dictée inaudible aux autres concurrents. Durée totale de la transcription: 90 minutes.

Audiotypie : il s'agit de retranscrire un texte dicté. Le concurrent écoute (programme gratuit téléchargeable) un fichier audio (remis sur clé USB) et le transcrit (clavier, sténotype, reconnaissance vocale) pendant 10 minutes. Il peut gérer le débit du texte (accélérer, ralentir), stopper ou réécouter:

Liste combinée: les candidats qui participeront à aux moins trois des sept épreuves organisées, feront l'objet d'un classement spécial

Des conférences se tiennent pendant la durée du Congrès, pour permettre aux spécialistes présents de découvrir les nouveautés relatives à leurs disciplines.

Archives: Congrès Intersteno de Paris du 9 au 16 juillet 2011 - Congrès Intersteno de Ghent du 13 au 19 juillet 2013 - Congrès Intersteno de Budapest du 18 au 24 juillet 2015 - Congrès Intersteno de Berlin du 18 au 24 juillet 2017..